samedi 21 janvier 2012

Joyeux enterrement !

J'ai la joie de vous annoncer un enterrement dont je suis particulièrement heureux...

Rien à voir avec mon facteur ! Non, il s'agit cette fois-ci de 19 poubelles noires de 80 litres qui attendaient sagement que votre serviteur retrouve sa bêche et son courage. Et comme je range jamais mes affaires...

Donc, détail des opérations, et tout d'abord, la question qui vous brûle probablement les lèvres, tant je connais votre perspicacité et votre professionnalisme : pourquoi 19 poubelles et pas 20 ?
La raison est très simple et n'a rien à voir avec un problème de budget, puisque ce sont des poubelles-premier-prix-carrément-pas-chères-du-tout. En réalité, j'en ai acheté 20, mais ça tient pas. Sans doute la faute à mon mètre-ruban, ça peut pas venir de moi qui ai, vous le savez, le compas dans l'œil.

Donc, 19 poubellariums.

Restait donc à creuser. Mon drame a été bien sûr la météo. Cette année, il n'a presque pas gelé, et je n'ai donc pas bénéficié de cette excuse idéale pour ne pas pouvoir planter la bêche. Coquin de sort !
J'ai donc mis en avant des problèmes de santé et mon âge avancé pour repousser l'épreuve.

Et puis, quelque chose est arrivé. Une grâce, un rayon de soleil, je ne sais quoi. Bref, dès que ma femme a lâché ce satané rouleau à pâtisserie, j'ai commencé à creuser.
Il fallait une tranchée de 10 à 11 mètres de long, large de 60 cm et profonde d'autant pour loger mes précieuses bassines. J'ai ainsi découvert que la couche de terre végétale de mon jardin est épaisse d'environ 40 cm, et qu'elle laisse ensuite place à une terre jaune, sableuse et un peu calcaire, ce dont tout le monde se fiche complètement, mais ça permet de s'occuper quand on creuse.

J'ai donc trié ces deux terres, histoire de garder la bonne pour le potager, éclaté le sol du fond, puis ratissé pour que les poubelles reposent sur un lit meuble et plan.

Enfin, j'ai réparti les 20 poubellariums (zut, y'en a un qui tient pas, pourtant j'avais mesuré, et tout et tout) dans la tranchée avant que les voisins me croient assez sonné pour préparer la guerre et entasser les sacs de sable !

J'ai posé des couvercles pour protéger l'intérieur des poubelles, puis j'ai comblé les interstices avec la terre jaune comme j'ai pu. Arrosage abondant pour faire couler la terre dans les vides, re-comblage, puis re-arrosage.

Le résultat, sous vos applaudissements.



Il ne reste plus qu'à semer quelques herbes, de préférence utiles pour les lapins du fiston, pour que chaque trou d'eau semble plus naturel et que la terre alentour soit retenue en cas d'orage.

Mon épouse m'a aussitôt chaleureusement félicité : « Bon, ben c'est pas dommage que tu bosses un peu de temps en temps au lieu de rien foutre toute la journée devant la télé en bouffant tes chips ! ». Car elle sait combien j'ai besoin d'encouragements...

Prochaine étape : remplissage, ensemencement de l'eau au plancton maison, isolation éventuelle avec film plastique bullé, et y'a plus qu'à attendre le printemps. J'ai hâte !

Et puis tiens, tant que je suis chaud, je vais peut-être enterrer une p'tite vingtaines de cuves de 300 litres, moi ! Ca fera 6 mètres cubes de poubellariums.

C'est comme ça... Quand on est bosseur, on se refait pas !

15 commentaires:

A_son_Pépère a dit…

Un des plus beaux enterrements que j'ai vus depuis bien longtemps !
Quel travail !
Bravo et tous mes voeux de bonheur pour les poissons qui auront la chance d'y habiter.

Anonyme a dit…

à quoi cela sert-il d'enterrer les poubellariums? conserver la chaleur?

Administrateur a dit…

@ Anonyme :
Toutes mes excuses pour cet oubli ! J'aurais dû expliquer ça...

La température sous terre est toujours plus stable qu'en surface. Et plus on va profond, plus c'est stable !
C'est le principe qu'on utilise pour la géothermie, avec des profondeurs très importantes. Ainsi, il peut geler en surface et faire 10°C à plusieurs mètres de profondeur.

Donc, modestement, en enterrant mes poubelles à 60 cm, j'espère avoir une modération des températures dans les deux sens : moins froid en hiver et moins chaud en plein été.

Anonyme a dit…

Bonjour et merci pour cet article :-)

Ma question est../ Ces poubellariums ne vont ils pas se remplir de terre si les orages sont trop violents ? (vu qu'ils sont quand même bien entérrés !)

et surtout... De quoi vont ils être remplis, hormis les physes ?

Merci !

Administrateur a dit…

@ Anonyme :
Très juste. C'est la raison pour laquelle je vais très bientôt semer des herbes diverses et variées dans tous les interstices pour retenir cette terre, qui en plus est assez sableuse et risque donc volontiers de couler !

Pour le contenu (hormis les physes !), je pense y mettre divers cyprinidés (Barbus, Tani, Puntius...), mes vivipares préférés et des killies variés.

Disons que le nombre de poubellariums me permettra de ne mettre qu'une espèce par trou d'eau !

Alex a dit…

Bonjour,
merci de votre réponse claire et rapide.

P.S: Je viens de m'inscrire, je ne suis plus un vulgaire anonyme !

Administrateur a dit…

Alors, Alex : Bienvenue chez les fous ! :-))

Alex a dit…

Ravi d'en faire partie, et merci pour l'accueil :-D

J'ai grâce à vous découvert le site "Abricia Nature", vraiment bien.
J'y ai d'ailleurs effectué ma première commande le 23 (quelques pistia et de l'azolla pour mon poubellarium) et payé.

Mais après avoir remué de fond en comble le site, je n'ai trouvé aucune info sur le délai de livraison. Pourriez vous m'indiquer combien de temps cela a pris pour vos commandes ? (aucune info non plus sur l'avancée de mon colis)

J'arréterai le hors-sujet là, pour ne pas trop polluer l'article.

Merci

Administrateur a dit…

Désolé, Alex, je vois ton commentaire un peu tard.

Pour te répondre, je crois qu'Abricia fait ses envois entre le lundi et le mercredi, et jamais en fin de semaine pour éviter que les bestioles passent le week-end bloquées à La Poste ! Une commande le vendredi attendra ainsi le début de semaine suivante pour être expédiée.

Donc, si on passe une commande le lundi ou le mardi, on est livré parfois avant même d'avoir éteint l'ordi !
Il m'est arrivé de commander un jour, d'avoir un avis d'expédition le soir même et les bestioles le lendemain dans la boîte aux lettres !

En revanche, je sais qu'ils font attention aux périodes de gel et retardent dans ce cas les envois, pour éviter de faire du sorbet de daphnies !

Par contre, les AbriciaBox (j'en prends souvent) sont en Colissimo, ce qui met deux jours à arriver, voire trois quand le facteur pédale doucement !

En tout cas, excellent choix avec l'Azolla. Tu ne seras pas déçu.
Tu fais bien d'en parler, je vais essayer de penser à faire un billet dessus, j'adore cette plante.

Alex a dit…

Merci de votre réponse !

Je viens de recevoir mon azolla et ma pistia, l'envoi a été bien plus rapide que je ne le pensais.

Malheureusement, les plantes étaient pleines d'algues, c'est un peu dommage...

Mon poubellarium est en plein remplissage à l'eau de pluie en ce moment, je mettrais les plantes quand il fera plus chaud ! (la pistia a déja fait un stolon...)

Sinon, le site est vraiment bien, ils m'ont offert du riz paddy et 20% pour une future commande de kit Abricia ^^ Merci de me l'avoir fait découvrir !


P.S: J'attends votre article sur l'azolla ;-)

Dani a dit…

Je suppose que les poissons qui vont habiter ces poubellariums sont prévus pour y rester l'hiver aussi car il en faut de la place pour pouvoir les rentrer l'hiver. En tout cas c'est un sacré boulot et ça va être très intéressant d'observer tout ce monde, d'en haut..! Bravo!

Administrateur a dit…

Effectivement Dani !
Il faudra prévoir des poubellariums d'intérieur au sous-sol, avec une densité plus importante, et surtout les espèces mises ensemble.
Alors qu'en extérieur, les espèces seront séparées et auront beaucoup de place.

sève de la fleur a dit…

19 poubellariums, c'est vrai que çà va faire un sacré volume de poissons à rentrer à l'hiver prochain.
D'ailleurs, si vous avez trop de naissances dans certaines variétés "faciles" (cyprinidés), je suis preneuse!

Administrateur a dit…

Et en plus, ce sera du poisson spécial poubellarium !
Il seront poubellarium-proof !

Nathaucarre a dit…

Mattier, tu es fou :)

Bon sang de super poubellarium que tu nous as pondu. Va falloir venir voir ça de visu.