dimanche 24 juin 2012

Poubellarium enterré, limace attirée !

Les poubellariums enterrés commencent à se fondre dans la végétation.

Et ces petits points d'eau se mettent à attirer les assoiffés.
Au premier rang desquels, les limaces !
Celle-ci s'appelle Caroline, elle est belle comme tout. Mais les limaces ont une fâcheuse tendance, en allant se réhydrater, à se noyer dans les poubellariums. Et un cadavre de limace qui pourrit, ça sent très mauvais et ça pollue pas mal.

Donc, il faut les repêcher quand on les voit.

Inutile d'essayer de les dissuader, la vie entière des limaces (et d'ailleurs également des escargots) tourne autour de l'économie de l'eau, leur corps étant incapable de se protéger contre la déshydratation. D'où leur goût pour les cachettes fraîches et ombragées, pour les jours de pluie ou la fraîcheur de la nuit. C'est pour elles une véritable obsession.

Faut bien que tout le monde vive, non ?

Là, ce sont des Puntius titteya qui font la connaissance de cette représentante de la faune locale. C'est bien, ça les dépayse !

Aucun commentaire: