mardi 1 mai 2012

Attention : sortie de poissons !

Bon, alors là, je préfère vous le dire tout de suite, j'ai pété les plombs, comme disent les jeunes.

L'eau des poubellariums est à 22°C, les poissons déjà sortis se portent bien... Bref, toutes les conditions semblent réunies pour une vague de poubellarisation supplémentaire !

Bien sûr, nous sommes encore tôt dans la saison et il s'agit de ne sortir que des poissons rustiques, essentiellement des cyprinidés (la famille du poisson rouge !). Pour les vivipares et autres killis, on attendra encore un peu.

J'ai donc commencé à peupler les poubellariums enterrés.

Dans le premier, que j'ai nommé "Poubellarium Michèle Torr" (je fais ce que je veux !!!), ont été introduits des Danios albo (les Brachydanios albolineatus), ces poissons au charme assez discret qui réside dans leurs reflets nacrés.

Au nombre de 8, ils n'auront pas le stress de la solitude, ce qui est à mes yeux très important, voire capital pour leur bien-être. Parfaitement acclimatés depuis plusieurs semaines, je les crois prêts pour passer l'été dans leur nouveau camp de vacances !
Leur poubellarium n'est pour l'instant peuplé que d'un peu de mousse de Java. J'ignore si cela permettra de cacher quelques oeufs, j'en doute quelque peu...
Ils ont trouvé dès leur arrivée des larves de moustiques à manger.
Affaire à suivre.

Dans le poubellarium suivant, baptisé "Poubellarium Mauricette" (c'est un hommage !), j'ai lâché 9 Danios kyathit (Brachydanio kyathit).

Là aussi, en bande suffisamment nombreuse, ils devraient se plaire. Ils ont été acclimatés avec les Danios albo à l'intérieur, mais sont restés assez peu colorés à mon goût. J'espère que l'été à l'extérieur leur fera du bien et qu'ils en ressortiront rutilants !
Ils ont un peu plus de chance que leurs copains, puisque leur poubellarium héberge deux pieds d'iris d'eau et un stolon de Pistia stratiotes, dont les racines encore très petites ne demandent qu'à s'allonger dans le bac.
Là encore, larves de moustique en nombre et même de nombreux oeufs de moustique qui assureront le renouvellement des vivres...

Mais ce n'est qu'un début, puisqu'il reste... 17 poubellariums enterrés !


1 commentaire:

sève de la fleur a dit…

pourriez-vous mettre des photos desdits vos poubellariums? même si ils paraissent encore un peu dégarnis, nous pourrons nous aussi observer leur évolution...