dimanche 29 avril 2012

Mes poubellariums enterrés attendent les beaux jours !

Pendant que j'y suis, puisque je ballade mon appareil photo dans le jardin, autant vous donner des nouvelles des 19 poubellariums enterrés à la force de mes petits poignets...
Je les ai mis en eau voilà maintenant plus d'un mois, et ils attendent les beaux jours en se transformant tout doucement en petits trous d'eau naturels et vivants.
Le soleil, le printemps, les poussières diverses chargées en spores et autres débris, mais aussi les insectes, font leur oeuvre.
Chacun de ces trous d'eau devient progressivement un écosystème singulier, différent de son voisin, et d'une complexité qu'il serait vain de vouloir maîtriser de façon analytique, comme nous le faisons si souvent dans nos aquariums.
Certains ont déjà reçu quelques brins de plantes, une racine d'iris, et nombreux sont ceux qui sont de véritables petits réservoirs à moustiques, qui régalent mes poissons restés à l'intérieur.

Le temps agit comme je ne pourrais pas le faire moi-même, et je lui fais confiance pour me fabriquer des petits paradis à poissons, pourvu que je sache éviter de les surpeupler. Tout sera là.

On voit sur la photo que la verdure gagne et regarnit les bordures des poubelles. J'espère que le plastique disparaîtra ainsi progressivement.

Z'avez vu ? J'ai même mis des petits bâtonnets blancs en bois pour inscrire le contenu de chaque poubellarium !

A suivre donc...

Aucun commentaire: